Theon Greyjoy, le véritable roi de Game Of Thrones – Komorebio’graphie #01

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de Komorebi. Aujourd’hui, on reparle à nouveau d’une série m’ayant particulièrement marqué pendant mon premier et unique visionnage à ce jour en juin/juillet 2019. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mes avis sur les saisons 1 à 3 juste ici même si la qualité de ces dits articles laisse un peu à désirer. J’aurais également dû vous parler des saisons 4 à 8 mais la première est devenue ma préférée tout en étant trop dense pour que je la traite tandis que les quatre dernières m’ont choqué par la perte flagrante en qualité, je n’ai pas eu envie de revenir dessus. Et maintenant, j’ai à nouveau envie de me replonger dans les contrées de Westeros rien que mentalement et de revenir sur un des très nombreux personnages fantastiques que fait vivre cette œuvre. Il est ignoré par beaucoup de monde, voir même détesté mais il s’agit de mon personnage préféré. On est parti sur un petit article en l’honneur de Theon Greyjoy, petit prince des mers s’étant immiscé dans mon cœur à partir de la saison 2, c’est parti ! D’ailleurs, il y aura quelques spoilers sur des éléments de l’intrigue de ce personnage mais il n’y aura aucune notion de temps une fois la saison 2 passée donc vous pouvez largement lire ça sans trop de danger.


Qui est Theon ?

Theon est le plus jeune fils de Lord Balon et Lady Alannys Greyjoy. Theon devient pupille de Ned Stark après l’échec de la rébellion de son père.

Theon est né à Pyk. Il est le quatrième enfant de Balon et Alannys après Rodrik, Maron, et Yara. Huit ans avant le début de la série, Balon s’est rebellé contre le Trône de Fer. Les Fer-nés ont été écrasés dans une guerre menée par le roi Robert Baratheon et Lord Eddard Stark. Les frères de Theon ont tous deux été tués dans les combats. Balon s’est rendu et a été autorisé à rester Seigneur des Îles de Fer à condition que Theon reste un otage d’Eddard Stark. La sœur de Theon, Yara, est restée sur les Îles de Fer. En dépit de son statut d’otage à Winterfell, Theon a été bien traité par les Stark, et il a fini par voir en Eddard un père de substitution, tout en devenant le meilleur ami de Robb Stark. Theon est un archer. Son arrogance et ses actions peu cavalières contrastent avec les manières guindées du Nord.

Effacé de la saison 1

Je n’ai pas grand-chose à dire ou à analyser sur la première saison puisque je ne me souviens d’elle que son excellent travail pour introduire une quantité d’éléments juste folle. Pas quels sont ces éléments, mais bien la qualité de leurs constructions. De ce fait, après avoir fini la saison 1, je n’avais que deux ou trois personnages en-tête dont ne faisais pas parti le petit Theon qui est plutôt effacé malgré le fait qu’il soit plus ou moins accepté dans sa famille de substitution.

Le coup de génie de la saison 2

Tous les personnages avaient un énorme travail à effectuer pour m’attacher à eux, à leur ligne directrice et à leur future évolution. Je ne m’attendais pas à finir hypnotisé par le personnage d’Alfie Allen. Mais à partir du moment où il a dû quérir l’aide de son père au nom de son plus proche ami, Robb Stark. À ce moment là, celui-ci est tellement heureux de revenir chez lui qu’il est prêt à tout pour se faire accepter par sa famille de sang ce qui va le conduire sur des pistes bien trop dangereuses pour lui. Le voilà donc à Winterfell, fief de la famille Stark qui l’a élevé et devant en prendre le contrôle.

Déjà que je trouvais passionnant un personnage se forçant à faire des actes horribles tout en les regrettant pour se faire accepter par une famille qui ne le mérite pas et en sacrifiant ce qu’il avait, le voir s’attirer la haine du public ne m’a poussé qu’encore plus vite vers l’adoration. Parce qu’évidemment, Theon n’arrive à rien réaliser à ce moment là vu le nombre d’échecs successifs qu’il subit. C’est ce qui arrive lorsqu’on agit pour les autres, au lieu d’agir pour soi. Et pourtant même quand il se sent obligé d’agir en méchant pour pouvoir réintégrer convenablement sa famille, il y a des actes qu’il n’ose même pas faire. Theon est alors pour moi, dès la saison 2, mon personnage préféré et la personnification parfaite de la tragédie que causent les conflits sur ceux qui n’ont pas les épaules pour.

Et suite à ce mauvais choix d’objectifs, ce destin qui s’acharne et un ensemble de mauvaises décisions qui ne rendent le personnage que toujours plus humain, voilà qu’une véritable descente en enfer lui tend les bras.

Dans les griffes de Ramsay Bolton

Et le voilà parti pour de très long moment de torture mentale et physique terrible de la part de ce monstre de Ramsay. C’était déjà difficilement supportable mentalement pour moi derrière mon écran alors je comprends que Theon ai disparu quelques temps pour se protéger face à tant de monstruosité. Et je ne comprends vraiment pas les personnes qui trouvaient cette terreur méritée parce qu’en m’étant déjà attaché au personnage, c’est comme ça que je l’ai ressenti.

La rédemption par le retour à la famille

Effectivement, la rédemption de Theon va débuter lorsqu’un membre de sa famille va se rapprocher de Ramsay. C’est lorsque son instinct protecteur envers ceux qui l’ont élevé et l’ont vu grandir va refaire surface que Theon aussi. Bon, il n’est pas nécessairement solide mentalement et n’a jamais rien été de plus qu’un homme mais il en bonne voie pour en retour en bonne et due forme. De toute façon, il n’a plus le choix après que son peuple ai préféré son oncle à lui-même alors qu’il s’agit d’un personnage bien mal écrit pour le premier. Ainsi, en venant aider la famille Stark et en retournant à Winterfell, il s’en rend compte qu’il a toujours été un membre de la meute et que son parcours dans la série n’a été qu’une longue suite d’horribles conséquences découlant d’une mauvaise décision : se faire accepter chez les fers-nés alors qu’il n’en a pas envie, pas les capacités et pas besoin. Ah, j’adore tellement ce personnage, de sa première apparition dans la saison 2 à sa dernière apparition. Personnage rondement mené, superbement écrit, foncièrement humain, terriblement touchant, il est mon roi de Game of Thrones. Comme le dit le personnage qu’il protège bien longtemps après avoir eu à le tuer : « Tu n’as pas fait d’erreurs, tu es là où le destin voulait que tu soit ». Et je trouve ça encore plus remarquable que Theon ai réussi à tenir face a cet infâme destin qui l’attendait.

Pour toi, Theon Stark, bouclier qui protège le royaume des humains après avoir cherché une place qu’il avait déjà mais qu’il n’avait jamais vu.


Merci beaucoup de m’avoir lu. Ça m’a fait bien plaisir de reparler de Game of Thrones et surtout de Theon. Cet article change un peu de ce que je fais d’habitude donc n’hésitez pas à me partager votre avis sur celui-ci, ainsi que sur le personnage et la série. On se retrouve dans deux jours pour comparer deux séries pour enfants disponibles chez Kazé. Merci beaucoup, c’était Komorebi !

6 commentaires

    • C’est son côté victime qui m’ont fait plonger dans son schéma narratif. Genre l’humain le plus basique, qui fait des erreurs, qui n’a pas grand chose pour lui, se retrouve plus bas que terre et finit même par se relever et par faire face au plus puissant des inhumains, c’est beau !

      J’aime

      • D’un côté oui, mais je crois qu’ils ont trop forcé le côté victime pour moi, et je crois aussi que Alfie Allen c’est pas possible non plus pour moi. Je l’aime bien juste dans John Wick parce sur Keanu le bute 🤣

        Aimé par 1 personne

  1. […] J’étais donc triste au moment de sa mort car je savais qu’il me manquerait beaucoup pour tout ce qu’il apportait. Et dans Game Of Thrones, Ramsay Bolton et Euron Greyjoy sont vachement plus détestables pour moi pour le peu d’intrigues auxquels ils participent. Heureusement pour lui, mr Bolton participe à celle de mon personnage préféré dont je vous parle ici. […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s