Get Backers et Esprit Otaku | Un blogueur, un manga #03

Bonjour bonsoir à tous, c’est Komorebi. On se retrouve pour l’épisode trois de mon dernier concept en date sur le blog. Cette émission a été décalée au deuxième dimanche du mois, c’est pour ça qu’elle sort le quatrième mardi. Ici, nous présenterons un blogueur ou une blogeuse à travers le manga qu’il ou elle a choisit ainsi qu’un manga au travers des yeux de quelqu’un qui l’aime afin de créer une belle synergie. Pour ce nouvel épisode, je me suis tourné vers Esprit Otaku du blog, du Twitter, du Twitch du même nom justement (lien vers son linktr ici). Je vous laisse avec la discussion sur Get Backers de Ayamine Rando et Aoki Yuya et je vous retrouve à la fin. Bonne lecture !


Aria et Papa Lecteur

Jojo’s Bizarre Adventure et Amano


1/17. Présente toi rapidement pour qu’on sache à qui on a affaire.

Je m’appelle Teddy, 28 ans, fondateur et rédacteur pour Esprit Otaku. Passionné de jeux vidéo, mangas, animes et culture japonaise de manière générale, je cherche constamment à approfondir mes connaissances concernant ces domaines. J’ai toujours souhaité partager ces passions et échanger avec les gens autour de moi. En dehors de ça, je suis webmaster et consultant web pour ce qui concerne la rédaction de contenu.

Je crois que je ne savais absolument rien de tout ça (sauf pour le blog évidemment), rien que pour ça je suis content de mon émission.

Je pense que peu de monde connaît qui je suis XD.

2/17. Présente rapidement le manga dont on va discuter. 

Pour le manga je peux te partager le texte que j’avais fait pour le présenter :

Get Backers, scénarisé par Aoki Yuya et dessiné par Ayamine Rando, nous plonge dans un Japon contemporain et plus particulièrement autour du fameux quartier de Shinjuku. C’est ici que l’on fait la connaissance de Mido Ban et Ginji Amano. Ces deux énergumènes font un métier pour le moins atypique étant donné qu’ils sont des récupérateurs. Ils sont là pour tous ceux ayant perdu quelque chose et qui désirent le retrouver. Malheureusement pour eux, les clients ne se bousculent pas et ils se retrouvent très vite sans le sou. Obligés de dormir dans leur voiture et de se laver au zoo, ils cherchent absolument à gagner un peu d’argent pour se sustenter. Il faut dire que Ban est clairement le genre de type à profiter de la moindre occasion pour dépenser la moindre économie qu’il a au contraire de son comparse qui cherche à tout prix à conserver un peu de monnaie. Deux esprits diamétralement opposés et qui ne cessent de se quereller malgré leur obligation de cohabiter ensemble. Cependant, dès qu’une mission se profile à l’horizon, ce tandem change absolument et fait de son mieux pour accomplir la requête qu’on leur a laissée.

C’est lorsqu’il passe à l’action qu’ils dévoilent tous les deux la terrible puissance dont ils sont capables. En plus de savoir mener l’enquête comme de vrais enquêteurs, chacun d’eux possède une particularité le rendant surhumain. Le blondinet du groupe s’avère être une véritable anguille électrique. Mieux vaut ne pas être sur le chemin de ce taser humain qui envoie des décharges pouvant largement être mortelles. Quant à Ban, celui-ci possède le Jagan, un œil maléfique permettant de plonger ceux qui le croisent dans une illusion provisoire. En plus de cela, il a aussi le Snake Bite qui lui permet d’exercer une puissance proche des 200 kilos avec son bras. Deux redoutables adversaires qu’il ne vaut mieux pas croiser sous peine de souffrir. Pourtant, ils sont bien loin d’être les seuls à progresser dans cet univers à la fois obscur et dangereux. C’est au fil de leurs péripéties que ces deux amis vont faire la rencontre de bien des personnes qui marqueront à jamais leur existence. Outre cela, leur périple pourrait aussi les conduire à devoir se confronter à un terrible passé lié à la rencontre de ces deux sacrés spécimens. Un quotidien plus que mouvementé.

3/17. Comment as-tu découvert ce manga ?

Alors je l’ai découvert vraiment par hasard à l’époque où je commençais à lire des mangas. Je passais beaucoup de temps dans ma grande surface dans le rayon livres à feuilleter en m’asseyant par terre les divers titres qui pouvaient m’interpeller. C’est ainsi que je suis tombé sur les titres qui allaient constituer ma première base pour mon amour du manga, à savoir Dragon Ball, Get Backers, Samurai Deeper Kyo, Devil Devil et Kenshin le vagabond.

J’ai pas mal lu dans une grande surface pendant que mes parents faisaient les courses.
Par contre, je ne suis pas sûr qu’il se trouve encore en grande surface.

Malheureusement non, ils seront plus facile à trouver du côté de l’occasion.

4/17. Ce manga fait partie de tes préférés ? Tout le monde devrait le découvrir ? Pourquoi l’avoir choisi ?

Get Backers fait partie de mes préférés, car il a contribué à mon amour pour le manga. Il a façonné en partie mon expérience de lecteur et il y a donc toujours cette nostalgie et ce plaisir qui sont présents dès l’instant où je relis quelques tomes. Concernant le fait que tout le monde devrait le découvrir, c’est au goût de chacun étant donné que le titre va autant sur le terrain du ecchi, fan-service que de l’humour en passant par des combats grandioses et une bonne part de mystères. De plus, il peut être assez difficile malheureusement de trouver l’ensemble des tomes aujourd’hui.

Mais si je l’ai choisi, c’est justement parce que c’est un titre qui a énormément de choses à dire, le trait du dessinateur est remarquable et même le fait de suivre des récupérateurs est une brillante idée. Cela permettait d’offrir un contexte inédit pouvant nous conduire sur de nombreux terrains que cela soit l’action, le polar, le paranormal et bien d’autres. Une oeuvre donc complète à mes yeux et qui a profondément marqué ma vie de lecteur de manga.

Qu’est-ce que j’adore pouvoir plonger dans des oeuvres qui ont autant marqué mes interlocuteurs à chaque fois !

5/17. Quel est ton personnage préféré de ce manga, et pourquoi ?

Alors je ne pourrais pas en choisir un, mais trois qui me semblent totalement indissociables. Étant donné que le récit tourne autour de notre duo de récupérateur, les deux membres sont brillants à leur manière. Ginji est sympathique, drôle et impressionnant dès lors que l’on découvre son autre facette. De son côté Ban est un coureur de jupons, manipulateur et colérique qui est pourtant remarquable dès l’instant où les choses sérieuses commencent. Les deux se complètent très bien forment donc une unité remarquable !

Le dernier personnage que je me sens obligé de citer est Akabane. Il est sûrement l’antagoniste le plus mémorable de la licence et va avoir une relation singulière avec nos deux héros. Un combattant impressionnant et qui garde toujours le sourire peu importe la situation.

Ça me fait plaisir de voir que tu cites un antagonistes car ils ne sont pas vraiment mis en avant en général je trouve.

Les antagonistes c’est toujours fantastique ! XD

Trop bien ce slogan xD.

6/17. Existe t’il un personnage que tu ne supporte pas dans ce manga ?

Pour en revenir à ta question, il n’y a pas vraiment de personnages que je n’apprécie pas dedans. Il y a des affinités avec certains et un peu moins avec d’autres, mais chacun à son petit moment de gloire et va être détaillé. On n’a jamais un des principaux personnages qui est mis de côté et ils ont tous leur importance à un moment où l’autre dans le récit. Cela permet une grande diversité dans les propos tenus et aussi dans les intrigues.

Tant mieux s’il n’y a pas de personnages détestables même si les seuls qui me déplaisent en général sont ceux qui lancent des intrigues et ne vont pas au bout.

7/17. Le plus gros point faible de ce manga ?

Si je devais parler des points faibles, je dirais surtout un fan-service pouvant être assez présent au début du manga et une fin qui peut sembler tirer en longueur.

Rien de surprenant ou de choquant alors.
On retrouve souvent le fan service au début pour vendre et les fins c’est compliqué même si je n’en pas vraiment croisé personnellement.

8/17. Le plus gros point fort de ce manga ?

Le plus gros point fort viendrait de l’équilibre entre l’écriture des personnages qui va grandement impacter le récit au trait du dessin souvent sublime du dessinateur qui parvient à offrir de nombreux moments épiques.

Je crois que je ne penserais jamais aux dessins en point fort tant l’écriture des personnages me transporte loin.

Les dessins peuvent jouer énormément sur le ressenti du lecteur 🙂

9/17. Ce manga a t’il changé ta vie de lecteur de manga ?

Pour répondre à ta question, Get Backers a changé ma vie de lecteur, car comme je l’ai dit plutôt, il fait partie de ces premiers titres qui ont contribué à mon amour du manga. C’est en découvrant toutes les possibilités que pouvait offrir ce média que j’ai vu naître ma passion. Une oeuvre qui, comme beaucoup d’autres, a su me proposer une aventure inoubliable et qui, aujourd’hui encore, me reste en mémoire.

Tu vends quand même vachement bien ton oeuvre là
Doucement avec moi, je suis si faible face à ça ^^

Ahahah je fais de mon mieux.

10/17. T’as t’il influencé ou appris quelque chose ?

Le titre, avec les autres de l’époque, m’a influencé tout d’abord sur le style de lecture que je voulais découvrir. Des récits qui bougent beaucoup, où l’humour était présent et spectaculaire. C’est à travers eux que ma curiosité pour le manga est né et que j’ai ensuite élargi mes goûts et mes découvertes. Un premier pas fantastique et qui a grandement contribué à mon envie de rêver

C’est vrai que je ne m’étais pas questionné sur l’époque de Get Backers.
Et il s’est donc terminé juste avant que moi je rentre dans le monde du manga en fait 🤔

11/17. Si tu étais un personnage du manga lequel voudrait tu être et lequel serai tu objectivement ?

Question très compliquée, car je n’y ai jamais pensé, mais cela pourrait être intéressant de prendre la place de Shin dans Kingdom. Je trouve que derrière son caractère un peu idiot et son côté sanguin se cache avant tout un jeune homme toujours là pour les autres, courageux et qui garde toujours son rêve en vue.

Et objectivement, je serais plus Yû Ishigami de Kaguya-sama Love is War ^^

Le but était toujours de faire le lien avec Get Backers 😅
Mais je pense que cette réponse marche aussi

Ah d’accord, je pensais pas que tu parlais toujours par rapport à Get Backers uniquement XD

En soit, c’est presque plus intéressant d’avoir le choix parmis tous les personnages qui existent donc ça me va très bien ^^

12/17. Qu’est-ce que tu changerai dans le manga si tu étais capable de le réécrire ?

Si je devais changer une chose, je pense que ce serait la fin, mais dans ce qu’elle raconte, mais plutôt la manière dont elle le raconte. Un dernier acte qui peut être un peu confus et qui aurait mérité une meilleure narration afin de bien assimiler tous les enjeux de cette série.

Ah c’est triste quand c’est un problème de forme.
On sait qu’on était très proche d’une belle réussite quoi !

Oui c’est vraiment dommage d’avoir ce genre de ressenti pour une fin de série.

13/17. Trois mots pour décrire ce manga ?

Si je devais décrire Get Backers en trois mots ce serait « épique, spectaculaire et drôle » ou bien « L’aventure de deux idiots » XD

Ah oui, il y a une petite différence entre les deux quand même xD
Mais l’idée globale reste la même.

14/17. Une citation qui t’as marqué ?

La plus célèbre et qui est la devise de ce duo de récupérateurs « Ce qu’on vous a volé, on le récupère. Satisfaction 100% garantie, ou presque ». Elle symbolise à la perfection ce duo, mais aussi à quoi va ressembler toute l’aventure ! 🙂

15/17. As-tu déjà lu d’autres titres de l’auteur ? Si l’auteur sort un nouveau titre, tu ne serai pas trop dur avec lui ?

C’est dommage, mais l’auteur et même le dessinateur n’ont pas vraiment bossé sur d’autres oeuvres et qui ne sont pas arrivés jusqu’à chez nous. Donc je ne pourrais vraiment parler de ces titres et je ne pense pas qu’on verra leurs travaux de nouveau même si j’adorerais.
Il ne s’agit pas, selon moi, d’être dur avec une oeuvre. J’essaye toujours de n’avoir aucun apriori quand je lis un titre même quand il s’agit d’un mangaka que je connais. Je tiens avant tout à me concentrer sur ce que je vais découvrir et l’aventure qui se dessine devant moi.

C’est une mentalité intéressante, qu’il faut valoriser.
Mais je la trouve compliquée à mettre en place parfois.

Je comprends tout à fait et c’est un travail à réaliser ^^

16/17. Des mots à glisser sur les mangas (Aria, Jojo’s Bizarre Adventure) ou les blogueurs (Majolou, Amano) précédents ?

Alors Aria est une formidable oeuvre à la fois chaleureuse et bienveillante. Une véritable bouffée d’air frais qui te fait voyager et partage sa dose de bonne humeur et de sourire. Une lecture indispensable pour s’émerveiller et s’évader. Concernant Jojo’s Bizarre Adventure, c’est une série mythique qui a su se renouveler à de nombreuses reprises et offrir des intrigues prenantes et aujourd’hui encore mémorables. Un monument du monde du manga !

Majolou et Amano sont deux passionnés qui réussissent à merveille à partager leur amour du manga, mais aussi de leurs autres passions comme le jeu vidéo. C’est toujours un plaisir d’échanger avec eux de tout et de rien même si on a pas forcément l’occasion de le faire souvent. Ils font en tout cas un travail remarquable, que ce soit Majolou dans ses articles ou bien Amano dans ses billets et surtout ses vidéos.

Hihi, ça me fait plaisir de repartager les projecteurs comme ça

17/17. Quelque chose à rajouter ?

Je dirais juste ce que je dis constamment en live ou même à travers mes chroniques. Peu importe ce que vous lisez, l’important c’est de prendre du plaisir. On a chacun un ressenti différent sur une oeuvre et c’est ce qui façonne notre expérience en tant que lecteur et passionné. Le manga est un voyage éternel jonché d’une infinité d’escales et il est plus intéressant de s’attarder sur tous ces arrêts que sur la destination finale. Donc, juste rêver et amusez-vous à travers toutes les oeuvres que vous pourrez découvrir !

Oh, le Youtubeur cinema « Le Clap » a un message très similaire à la fin de ses vidéos avec son « Aimez les films que vous aimez ».
Et effectivement c’est quelque chose de très importants de se forger ses avis, de ne pas en avoir honte et d’en profiter un maximum.


Voilà ce qui conclut notre voyage aux côtés de Esprit Otaku du projet éponyme (toujours le lien du linktr) en direction de Get Backers de Ayamine Rando et Aoki Yuya. J’espère que découvrir ce blogueur et ce manga vous aura plu et que l’idée de découvrir les deux en parallèle aussi. N’hésitez pas à me proposer des points à améliorer pour la suite car c’est à ça que servent chaque épisodes. Par exemple, qu’avez-vous pensé du fait que je prenne encore plus la parole dans cet épisode ? Qu’attendez et qui attendez vous pour le quatrième ? Portez vous bien, faites vous plaisir. À Komorebientôt !

15 commentaires

  1. J’aime beaucoup ce qui est dit de Get backers 🙂

    Et je confirme : je pense que Pika n’imprime plus de get Backers (donc occasion, sinon rien) et Get Backers est un des rare shonen dans lequel aucun des personnage n’est irritant/agaçant.

    Très bon choix de titre à traiter et belle analyse croisée

    Aimé par 1 personne

    • C’est esprit Otaku qu’il faut féliciter pour ce choix et pour cette vision apparemment éclairée sur cette œuvre.

      Les personnages irritants ne sont vraiment pas un problème que je soulève dans mes lectures mais tant mieux s’il n’y en a pas ici.

      J’aime

  2. Super article comme toujours.
    Trop d’info exclusif sur Esprit Otaku. Quoi 28 ans 😮 je le penser pas aussi jeune.
    Concernant Get Backers, je connais seulement de nom et je n’ai jamais eu l’occasion de le trouver en librairie ou grande surface (en même temps le dernier tome est sortie en 2010)

    Aimé par 1 personne

  3. Très sympa ce concept d’associer un blogueur à une oeuvre pour découvrir ou en apprendre plus sur les deux en parallèle (comme j’aime bien faire connaissance avec les autres blogueurs, c’est le genre d’article que j’aime lire) 😁

    Je ne connaissais Get Backers que de nom (j’en savais un peu plus sur Esprit Otaku par contre 😜)

    Il faudra que j’aille lire tes articles précédents du coup !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour le concept, je l’aime beaucoup aussi !

      Mais pourquoi tout le monde le connaissait déjà de nom, je suis vraiment à la traîne.

      Je t’invite volontiers à aller en apprendre plus sur Majolou et sur Amano même si leurs articles sont moins fournis.

      Et si tu veux, je peux te mettre dans la liste de ceux qui ne seraient pas contre une participation même si ce ne serait pas pour tout de suite du tout

      J’aime

  4. Encore un article très sympa je trouve, et décidément je peste de ne pas avoir eu cette idée avant toi ! Comme pour les interviews de blogueurs par Majolou d’ailleurs, je trouve ça toujours assez passionnant.

    Félicitations à toi et à Esprit Otaku, vous êtes top tous les deux dans l’exercice les frères !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s