Achats/ Lectures Mangas Janvier 2021 (2/2)

Bonjour, bonsoir à tous, c’est Komorebi. On se retrouve pour un nouvel article. Petit florilège d’avis en vrac avec la deuxième et dernière partie des achats et lectures mangas de janvier 2021. Je ne prends pas plus de temps et c’est parti !


Quel plaisir de pouvoir assister à un amour véritable pour le cinema dans un manga aussi décomplexé mais qui arrive vraiment à écrire ses personnages quand même. En lisant le sommaire, nous pouvons voir un chapitre appelé Sharknado et l’auteur arrive très bien à jouer de ses différentes créations pour lui rendre honneur. À côté de ça, nous avons Aki qui reste une petite merveille puisqu’il n’est pas aussi obnubilé par sa vengeance que je ne le pensais. Ainsi, le voilà qui perd un peu de vie pour sauver le démon ange. Nous avons Denji qui sait se servir de sa tête dans ce long affrontement malgré le fait qu’il soit bien perdu dans ses sentiments. Un long affrontement d’ailleurs porté par un personnage très intéressant et très bien écrit. Je ne vais pas dévoiler son identité mais l’adversaire est très bien trouvé et répond à merveille aux questions actuelles de nos personnages habituels. Nous avons d’ailleurs une fin en deux étapes pour cet affrontement et les deux peuvent nous toucher mais pour des raisons diamétralement opposées. Un très bon tome à n’en point douter et je crois que c’est la première fois que je suis en accord avec deux tomes d’affilés de chainsaw man.


Oh, c’était bienvenue et surprenant. Je ne m’attendais pas à ce que l’arc narratif du village des forgerons se terminent aussi vite dans ce volume. Finalement, aucun personnages n’avaient le moindre développement en réserve et il ne restait qu’à battre le démon le moins attachant du monde. Et hormis, cet ultimatum autour de Nezuko, je ne retiens pas grand-chose de cette conclusion. Mais entre la nouveauté autour de la sœur de Tanjiro, la chute de deux lunes supérieures et d’aucun pilier, les choses bougent énormément dans la construction du monde de demon slayer. Nous avons un focus rapide sur les personnages tenant le fil rouge entre leurs doigts. Tout change et la grand guerre finale se rapprochent. Nous avons une petite discussion entre les piliers qui restent sympathique pour voir l’interaction. Ensuite, il y a un énorme entraînement pour préparer tout le monde permettant de remettre en avant les piliers, Zenitsu et Inosuke mais il n’y a pas grand-chose de mémorable. Reste alors le développement de Giyu qui arrive enfin, en plein milieu et qui ressemble à celui de Tokito mais pourquoi pas. Et évidemment la relation fraternelle entre Genya et Sanemi. Bref, du très bon et du un peu raté dans cette transition nécessaire et plaisante.


La bagarre ! Je suis un peu triste de ne pas avoir le côté parodique de One-punch man depuis le début de cet arc narratif très sérieux et prévu de longue date censé confronter une dernière fois les deux organisations. On a trois gros affrontementsettant en avant successivement Petit Empereur, Zombiman et Bogosse Masqué. Le propos est intéressant puisqu’on montre que les héros et les monstres ne sont pas aussi éloignés qu’il n’y paraît. Sauf que, comme d’habitude, le propos est un peu trop matraqué pour rester pertinent. Celui avec petit empereur est excellent puisqu’il se rapproche vraiment de son adversaire et qu’on nous met le doute au travers de ces magnifiques passes d’armes. Puis Zombiman me fait rire par ses pouvoirs qui sont absolument monstrueux. Puis Bogosse Masqué est finalement aussi monstrueux mais arrive après les autres et donc un peu avec redondance. À voir comment ils vont gérer les prochains duels des classes s mais c’était mieux que ce que j’avais imaginé.


Deuxième clap de fin en ce début d’année. Autant le côté court semble plus prévu ici qu’avec Tokyo Shinobi Squad et le fil rouge se termine plus. Pourtant j’ai eu un peu moins d’attache avec ce volume étrangement. L’affrontement final marche particulièrement bien puisque tour se joue sur l’adversaire qui a toujours caché son visage et qui se dévoile enfin de manière assez terrible. Heureusement, nous pouvons compter sur 6 personnages haut en couleur pour lui faire face et j’aime bien la façon dont les pouvoirs de ceux-ci interagissent pour être plus efficace. La relation fraternelle et la relation père-fils fonctionnent assez bien. Mais mon coup de coeur va totalement pour la relation entre Koyukimaru et Fran. D’ailleurs, le final est aussi à leur honneur car notre petit ninja est encore coincé un certain temps avant detre totalement libre. Et le final me rappelle que j’avais oublié un personnage qui m’intriguait et qui fait des promesses de vengeance envers le ninja mais c’est sur ça que ça s’arrête. C’est vriament étrange comme epilogue je trouve mais les aventures de notre duo ne fait que commencer.


Encore une fois un tome bien dense qui me fait imaginer une relecture fantastique quand j’aurais bien en tête les personnages et les actions. Mais la lecture était aussi agréable sur le coup, ce qui est une belle amélioration.

Les transitions d’un sujets l’autre sont brutales mais les sujets sont bien intrigants. On nous remontre rapidement Hatal et Pilin qui semblent partie dans des intrigues bien intrigantes. On nous montre la confrontation mystérieuse contre Fauchard qui nous tient encore en haleine.

Et surtout, nous avons le groupe de Foa qui s’enfuit du bateau sur lequel ils sont grâce à un des nombreux pouvoirs abusés du manga. Tout ça pour qu’ils continuent leur mission seuls et se mettent en danger face à la nature. La tension était palpable pendant que Foa était un peu absent.

Un plaisir un peu plus grand à chaque tome.


Quelle douceur pour les un an de cette édition. Le Shaman Fight continu et propose toujours des éléments bien plaisants à lire. Comme une parenthèse onirique de qualité, nous avons le droit à une histoire de quelques chapitres pour Horohoro.

Je suis bien content de pouvoir plonger ainsi un peu plus dans sa psyché tant son propos sur l’humain et le rapport à la nature est passionant. Plus tard, nous avons un autre développement pour Boku no Ryu puisqu’il affronte un vampire.

Je suis bien content de découvrir la détermination et la ténacité qui ont fait de lui un shaman ainsi que la force d’esprit dont il fait preuve dans son duel. Et à côté de ces deux belles histoires et d’un humour qui fonctionne, nous découvrons un groupe qui souhaite faire le bien mais qui le fait très mal. Et surtout, Anna avance bien, tout comme les gros mystères de la série et du Shaman Fight.

Une réédition que je suis avec passion !


Je suis bien moins convaincu qu’avec le tome précédent car les choses deviennent un peu redondante. Mais comme c’est tiré d’une histoire vraie, l’ensemble n’est pas forcément formé pour être narratif.

Pourtant, le sujet est immensément passionnant. La fille kidnappée souffre terriblement que ce soit physiquement ou mentalement. Les jeunes coincés dans cette histoire le sont de plus en plus et ne peuvent aucunement reculer ou prévenir quelqu’un. J’aime bien cette façon de coincer les personnages avec une grosse chape psychologique mais l’intrigue est un peu coincée aussi.

Heureusement d’autres personnages agissent avec la sœur, avec la police, avec une mère mais même eux sont assez bloqués. Entre un suspect qui disparaît, un amour un peu fou pour un fils et une non énergie à enquêter, tout est étrangement bloqué. En ressort un sentiment assez fort de non avancée, qui doit correspondre à l’état de pensée de la victime.


Voilà la fin de ce court article. Je ne sais pas ce qui arrive prochainement, car l’avenir est fait d’une multitude de chemins. J’espère quand même que ça vous aura intéressé. N’hésitez pas à me partager vos lectures et vos avis. On se revoit vite. D’ici là portez-vous, faites vous plaisir. À Komorebientôt !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s