Point sur le blog | Bilan 2020 (1/3)

Bonjour à tous et bienvenue réellement en 2021. Je vous souhaite à tous une merveilleuse année qui vous apportera tout ce que vous espérez bien évidemment. Après tout, pourquoi demander moins lorsque nous avons encore tous les pouvoirs et tous les rêves possibles pour cette nouvelle année qui s’offre à nous. En attendant, pour dessoûler de toute cette ambiance de fête, de tous ces changements et de la disparation de 2020, il est temps de s’intéresser à l’année écoulée. Ce retour se fera en trois parties comme le veut la tradition que j’ai mis en place juste hier : un point sur le blog (Komorebi en 2020, retour sur le point sur le blog du bilan 2019 et volontés pour 2021), Flops 2020 (le 3 janvier) et Tops 2020 (le 4 janvier). C’est parti, les petits z’amis !


Retour sur le bilan 2019

  • « Ah 2018, année où j’ai commencé à augmenter ma consommation de manga, de séries, de films, … ». Alors, certes, je commençais à augmenter ma consommation mais mes passions datent de bien avant ça. En préparant ce bilan 2020, je viens de me rendre compte que cela fait depuis 2016 que je garde mes places de cinéma pour pouvoir faire mes bilans plus facilement et ma collection de mangas à démarrer il y a quelques temps maintenant. Alors oui, je chipote mais… non, je chipote.
  • « Cependant, je me sentais vraiment frustré de ne pouvoir en discuter que de manière très limité. » Ah que c’tait beau la naïveté juvénile. En effet, c’est assez drôle que j’ai finalement été frustré en 2020 d’avoir trop de choses dont je devais parler et clairement pas assez de temps pour pouvoir le faire de manière satisfaisante. Mais comme le personnage de Komorebi existera depuis deux ans dans deux jours, ce n’est pas étonnant que les choses changent un peu.
  • « j’ai déjà trouvé tous les types d’articles qu’on peut toujours retrouver aujourd’hui ». Ah, coup dur récent pour tous ces types d’articles puisque certains ont disparu. Heureusement, les Dans ma Mangathèque continuent depuis le tout début.
  • « C’est également là que le rythme d’un article tous les deux jours est apparu. » Ah oui, ce fameux rythme. Qui a été dépassé plusieurs fois parce que j’avais trop de choses à traiter et pas mal de temps à tuer. Mais qui a également été un objectif trop haut de temps en temps puisque j’avais finalement pas mal d’autres choses à faire.
  • « une fois mon bts comptabilité en poche ». Je n’ai pas grand-chose à dire dessus, je voulais juste me le rappeler.
  • « J’ai même décidé de rassembler ensemble les nouveautés d’un même éditeur pour réduire un peu le nombre d’articles de ce genre. » Le petit génie qui avait un plan pour rendre les simples critiques plus agréables et qui l’a complètement quitté pour y revenir. On apprécie ça dis donc !
  • « Et c’est ainsi que se conclut cette année qui aura été particulièrement folle et importante pour moi puisque délier ainsi ma langue sur mes passions grâce à ce blog et à des découvertes humaines fantastiques sur WordPress (ces personnes se reconnaîtront sûrement) auront permis de délier un peu la langue de la personne qui se cache derrière l’identité de Komorebi. ». Je réitère bien évidemment cette offre d’amour envers vous.
  • « Déjà, ce qui m’impressionne fortement, c’est ma collection de manga qui s’est agrandie de pratiquement 50% puisqu’on a passé les 500 tomes à Noël 2018 et nous sommes à 772 en cette fin d’année. Cette augmentation représente donc quasiment 21 tomes par mois. Nous avons commencé au moins 15 nouvelles œuvres. On va peut-être essayer de ralentir le rythme parce que là… ». Ahah ouais, on a grave ralenti le rythme dis donc…
  • « en cherchant au moins un autre concept régulier, j’ai trouvé des bilans mensuels sur d’autres blogs, ce qui peut-être follement intéressant. » Oui ! J’adore vraiment écrire ces articles à chaque fois !
  • « Et je reste bien évidemment ouvert à la moindre nouvelle idée qui pourrait me donner envie d’écrire. ». C’est toujours le cas. Je suis toujours preneur de n’importe quel concept qui serait susceptible de me plaire.

Le bilan 2020

Janvier – Mars

Ah début 2020, quel doux et lointain souvenirs. Cette période était vraiment agréable puisque je n’avais qu’à profiter du rythme mis en place précédemment ainsi que des quelques embossions plus grosses que je possédais. J’ai d’ailleurs organisé mes deux premières lectures communes respectivement sur les premiers volumes de The Quintessential Quintuplets et Shaman King Star Edition. Et je n’en ai pas refais une seule depuis, je n’ai participé à rien depuis alors que j’en marre constamment d’envie. Et ce n’est clairement pas mon changement de rythme dont nous reparlerons plus tard qui va aider à recréer cette situation. Pourtant, j’espère vraiment remettre en place un tel système au moins une nouvelle fois en 2021 pour ne pas terminer cette nouvelle année avec des regrets. A cote de ça, je faisais du ski pour la première fois, mon année scolaire avancer très tranquillement puisque j’avais également réussi à y trouver mon rythme. Quand tout à coup, un invité supplémentaire et malvenu s’est invité à 2020 et à mis un bon coup de pied dans la fourmilière de ma vie.

Avril – Juin

Nous voilà maintenant au deuxième trimestre de cette année particulière, celui du premier confinement, celui où j’ai été obligé de rester chez-moi. Ce qui n’a absolument rien dérangé dans mes rythmes, bien au contraire. C’est-à-dire que comme, ma deuxième année de dcg se terminait sur des cours à distance, j’ai suivi d’un œil bien distant et d’une oreille bien distraite. Ceci m’a libéré un temps non négligeable pour travailler sur mon blog donc j’ai pu suivre mon rythme et même prendre une avance folle avec un article par jour. J’ai également été « interviewé » par le Papa Lecteur avec grand plaisir. Voilà un trimestre où je ne me posais vraiment aucune question, où tout tourner autour de Komorebi. C’était plutôt agréable mais cela m’a également dérégler pour la fin d’année. Et évidemment, comme un génie, alors que les statistiques du blog avaient clairement doublées de manière constante sur plusieurs mois, j’ai changé le nom de domaine car deux semblaient se battre en duel, ce qui a détruit violement la face de mon référencement.

Juillet – Septembre

Troisième trimestre de l’année. On est parti en Bretagne un petit temps, c’était bien agréable et j’ai pu continuer de profiter de mon avance tranquillement. Puis c’était l’été. Donc je n’avais pas grand-chose d’autre à faire que d’être Komorebi. J’avais bien mes épreuves de deuxième année fin septembre mais j’avais très clairement le temps d’écrire un peu. J’ai également eu 20 ans pendant cette période. Le changement le plus important que cela a impliqué est le fait que j’ai retiré le A sur ma voiture. En attendant, tout allait pour le mieux, même avec la rentrée qui restait plutôt agréable. Mais mes épreuves sont arrivées.

Octobre – Décembre

Et là, ça pique un peu. En effet, les résultats de mes épreuves n’étaient pas catastrophiques car je suis un petit génie mais n’étaient pas brillants non plus car je n’avais vraiment pas donné la priorité à ce sujet. Je comptais mettre plus d’efforts dans ma troisième année et en même temps à continuer sur cette lancée sur le blog car les résultats du milieu dannee ne sont qu’un lointain souvenirs. Malheureusement, pour la première idée, mon stage a été amputé des deux tiers de sa durée et nos cours se font actuellement avec une seule semaine sur deux en présentiel. Autant dire que j’ai du mal à être vraiment concentré dessus et à ne pas parler uniquement en tant que Komorebi. Voilà pourquoi j’ai pu avoir un dernier mois aussi rempli même si le changement finissait par être absolument nécessaire maintenant. Voilà pourquoi je suis devenu Komorebi saison 2 maintenant. Rendez-vous en 2021 pour voir comment ces changements vont fonctionner, si je vais réussir mes partiels début janvier, dans 2 jours, si je vais réussir mes épreuves de troisième année et avoir mon dcg, si quelque chose va changer en devenant majeur dans le monde entier, et ce que je vais faire pendant la prochaine année scolaire. Tant de suspens pour une si petite vie. Et très peu pour Komorebi car je ne veux plus me poser de grandes questions sur ce projet maintenant même s’il est essentiel pour moi depuis très bientôt 2 ans.

Et c’est ainsi que se conclut cette année qui aura été particulièrement folle et importante pour moi puisque délier ainsi ma langue sur mes passions grâce à ce blog et à des découvertes humaines fantastiques sur WordPress (ces personnes se reconnaîtront sûrement) auront permis de délier un peu la langue de la personne qui se cache derrière l’identité de Komorebi.

Les chiffres de l’année 2020

Déjà, ce qui m’impressionne fortement, c’est ma collection de manga commune avec mon frère qui s’est agrandie de pratiquement 32,5% alors qu’elle avait déjà augmenté de 50% l’année dernière puisqu’on a passé les 772 tomes fin 2019 et nous en sommes à 1023 en cette fin d’année. Cette augmentation représente donc quasiment 21 tomes par mois, exactement comme l’année dernière (on remercie fortement le fait que je dépense sans compter, les éditions Meian pour leur deux colis, les anniversaires et Noël). À nous deux, nous avons commencé au moins 29 nouvelles œuvres au lieu des 15 de l’année précédente (un monde formidable, jormungand, les chefs-d’œuvre de Lovecraft, les 7 ninjas d’Efu, Baltzar, act age, angolmois, mashima hero’s, les rives rouges de l’adultère, 17 ans une chronique du mal, atchoum, asadora, demon tune, the unwanted undead adventurer, gannibal, pop team epic, parasite, old boy, brisée par ton amour, dead company, spy x family, hana l’inaccessible, the Quintessential Quintuplets, orient samurai quest, tokyo Shinobi squad, yawara, shaman king flowers, shaman king, les legendaires saga). On va peut-être essayer de ralentir le rythme pour de vrai cette fois ci car j’ai vraiment quelque peu débordé

C’est ainsi que j’ai publié 333 articles sur ce blog (+162%). Dans des domaines très variés.

Ces articles représentent donc le nombre de 393 mille mots (+391%), soit une moyenne de 1182 mots par article (+86%).

Concentrons nous un peu sur vous, vous m’avez laissé 1930 commentaires (+785%), soit 5,8 par article (+241%) et 2800 j’aime (+581%), soit 8,4 par articles (+162%). Ainsi, c’est donc 13320 vues (+324%) pour 6315 visiteurs (+216%) que cette année représente.

Et nous voilà également à 105 abonnés.

C’est fou ces augmentations alors que les résultats étaient vraiment très disparates comme on l’a vu dans la partie précédente.

Jetons un œil rapide sur les 10 articles ayant accumulé le plus de vues sur 2020. Le dernier article de ce top, qui est déjà magnifiquement classé puisque dixième sur 333, n’est autre que celui comparant les trois premiers tomes de Nisekoi à ceux de We never learn avec 81 vues. Ca me surprend de retrouver un épisode de cette série dans ce top mais cela doit venir de la popularité des deux séries et de la phase finale actuelle de we never learn. A la neuvième position, nous retrouvons une Komoreflexion avec 87 vues : Peut-on détester un personnage ? C’était sans doute une de mes réflexions préférées et un des articles dont je suis le plus fier donc je suis content de pouvoir lui refaire honneur ici. le huitième article le plus vu est celui sur le quatrième tome de The quintessential quintuplets. Je crois que les comédies romantiques ont un succès fou et je le comprend très bien avec le niveau de TQQ, d’où les 89 vues. A la septième place, nous avons, avec 95 vues, le premier Mon Problème Avec, celui sur Marineford. Encore une fois, c’est un travail que j’aime beaucoup puisqu’il explique un des soucis que j’ai avec one piece, tout du moins avec son arc narratif  avec lequel j’avais le moins d’atomes crochus jusqu’ici.

Nous pouvons directement passer à la cinquième place puisqu’elle est partagée avec deux articles à 97 articles. Nous retrouvons alors ma Komoritique sur l’arc de la tour céleste de Hunter x hunter puisque c’est un manga qui fonctionne du feu de dieu. Ainsi qu’une Komoreflexion sur l’existence ou non d’une baisse de qualité dans The promised neverland. Ce n’est clairement pas celui que j’aime le plus mais le voilà. Nous voilà maintenant à la quatrième position et nous dépassons les 100 vues, puisque nous en sommes à 132. Nous retrouvons alors le tome 1 de witch memory qui prouve bien que les grosses poitrines sont vendeuses et que l’actualité du tome 2 a bien aidé. La médaille de bronze arrive et se dirige en direction vers ma Komoritique sur l’arc narratif des Kimera Ants dans Hunter x Hunter. Hunter x hunter est vraiment un monstre de popularité je crius. Pour la médaille d’argent, nous retrouvons l’arc des élections de Hunter x Hunter. Je crois que nous avons déjà parler de ce manga dans ce top mais je n’en suis pas sur. Heureusement, le sujet change un peu puisque la médaille d’or revient à l’arc narratif de York Shin City de Hunter x Hunter. Nous avons quand même 4 articles sur les 10 du top qui sont pour Hunter x Hunter. Je crois que mon blog va devenir un blog Hunter x Hunter du coup.

Je vous remercie donc grandement pour tous ces nombres monstrueux et je serai honoré de passer une deuxième année à vos côtés. Mais que va t’il se passer ici en 2020 ?

2021

Malgré le nombre de question que je me pose pour l’année 2021 de Lucas, je ne m’en pose que très peu pour Komorebi. En effet, j’ai juste l’intention de me laisser porter par mes choix et par les changement srcenets effectués sur le blog et ne plus forcement m’imposer de rythme. Je ne suis pas sûr d’avoir grand-chose mais voilà les quelques objectifs que je me fixe :

  • J’espère sortir les lectures/ achats mangas tout le long de l’année pour ne pas prendre de retard sur mes sorties ;
  • J’espère me mettre à jour sur les nombreux mangas qui trainent et que je n’ai pas encore lu (deuxième colis de Meian, pokemon la grande aventure, vinland saga, dreamland, prisonnier riku, i am a hero) ;
  • J’espère refaire ou reparticiper à au moins une lecture commune ;
  • J’espère lire les quelques romans qui s’accumulent également ;
  • J’espère acheter quelques tomes de Vinland saga pour être à jour dans ce rattrapage et me tourner vers un autre ;
  • J’espère terminer mon histoire actuelle, qui est en pause depuis août ou septembre ;
  • Et surtout, j’espère bien m’amuser avec mes amis et profiter de ma famille.

Et je reste bien évidemment ouvert à la moindre nouvelle idée qui pourrait me donner envie d’écrire.


Merci beaucoup de m’avoir lu. N’hésitez pas à venir discuter, ça sera avec grand plaisir comme toujours. Je suis fou de joie d’avoir passé cette deuxième année civile à vos côtés. On se retrouve dès demain pour un article qui va être dur à écrire : les flops de l’année 2020. A Komorebientôt !

9 commentaires

  1. Félicitations pour ce bilan très détaillé et la régularité avec laquelle tu as publié sur ton blog malgré le contexte actuel…
    Je trouve cela plutôt chouette qu’une Komoreflexion entre dans le top des articles les plus plébiscités !
    Je te souhaite une bonne année 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup. Je prends un plaisir vraiment immense à écrire ces bilans annuels puisqu’ils me permettent vraiment de fixer le temps et d’avoir une sorte de journal intime où retrouver mes souvenirs. Effectivement, la régularité ce récent au final même si le rythme a varié plusieurs fois.

      Je suis également très heureux qu’une Komoreflexion se place aussi bien puisque c’est vers ce genre d’articles que j’aimerais bien me diriger en priorité en 2021.

      Excellente année à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Ah les joies du confinement… C’est assez drôle de voir les impacts positifs et négatifs, d’une personne à une autre, dans la vie pro/perso.
    En tout cas, c’est un bon bilan… Et plus de 1000 mangas… 🏆
    J’ai pas osé compter les miens mais… J’en ai acheté un sacré paquet en 2020… Et 2021, de ce côté là, est déjà bien rempli. 😆

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est fou comme les impacts peuvent varier très fort d’un individu à l’autre et même pour un seul individu en fonction du domaine regardé.
      J’ai mis toute ma collection sur MangaCollec au fur et à mesure donc je n’ai pas besoin de compter pour savoir qu’on a dépassé les 1000 tomes.
      Par contre, il va falloir que je trouve des fonds pour ma collection cette année. Pourquoi pas un financement participatif ? (Non). Ou alors compter sur un retour des bourses 🤔

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s