Mon problème avec [#02] : Saitama

Bonjour à tous et bienvenue sur le blog de Komorebi. Aujourd’hui, voilà le deuxième épisode de cette émission qui avait bien plu et qui m’avait bien permis de discuter. En même temps, que ce soit un Mon Problème Avec sérieux ou remplit à ras bord de mauvaise foi, ce concept a au moins pour mérite d’ouvrir le débat. Après avoir parlé d’un arc adulé dans One Piece alors qu’il est pour moi un des moins réussis, nous allons nous pencher sur One-punch man de One et Yusuke Murata. J’aime beaucoup cette œuvre actuellement comme vous pouvez le voir dans les Komoritiques concernées ici. Pourtant, il y a un élément qui me gêne particulièrement dans l’oeuvre (pas lié à la popularité cette fois ci). Laissez-moi donc vous expliquer quel est Mon Problème Avec Saitama, c’est parti !


Problème de redondance

Saitama est un personnage se caractérisant par un unique élément : il s’est tellement entraîné qu’il n’éprouve aucun plaisir dans ce qui le passionne. Vous vous en doutez, il est plutôt compliqué d’éprouver du plaisir grâce à un personnage qui n’arrive pas à en éprouver lui même. Par un habile système d’empathie, on a envie d’en ressentir tout aussi peu que lui quand il est là. En effet, le fait de ne pas ressentir grand chose, exactement comme le héros, est une idée très maligne de la part de One puisque ça sert le propos de manière bien intelligente. Par contre, tenir une œuvre de déjà 21 tomes uniquement sur une seule caractéristique est absolument redondant puisque le non plaisir finit par devenir redondant et terrible au lieu d’être bien écrit comme dit précédemment.

Problème de comparaison

C’est surtout avec l’apparition de héros tertiaires et de quelques intrépides voulant se rapprocher de Saitama qu’on se rend compte que l’on éprouve aucun plaisir aux côtés du chauve capé. Quand nous avons des personnages aux caractères bien différents, qui évoluent aux travers de leurs aventures, il est encore plus compliqué de suivre celles, fades, de Saitama. Mais, la réciproque est aussi vraie. C’est à dire qu’après avoir suivi les aventures somnolentes de Saitama, on prend encore plus son pied lorsque l’on retourne auprès des personnages suivant réellement des développements.

Problème d’utilité pour les autres

Les choses m’agacent encore plus lorsque je ne les comprend pas réellement. J’expliquais la dernière fois que c’était ça qui me rendait d’autant plus dur envers l’arc Marineford de One Piece. Du coup, voir autant de personnages dans l’entourage de Saitama pour pouvoir utiliser/ apprendre/ profiter de sa force, me perturbe au plus au point. Je ne comprends pas bien pourquoi ils restent auprès de lui alors qu’il n’a justement que sa force et qu’il ne leur apprendra jamais rien. Comme si les personnages autour de Saitama ne seront pas ceux qui vont profiter de cette synergie mais bien Saitama lui-même puisqu’il en profitera pour tirer une force nouvelle de l’ensemble de ses alliés. Attendez, je crois que je viens de comprendre quelque chose pour ma conclusion ! Donc…

Conclusion

Vous ne trouvez pas bizarre qu’à chaque problème soulevé, j’ai mentionné tout autant de positif que de négatif ? En fait, l’oeuvre serait tellement bien écrite qu’on serait plus ou moins forcé d’être gêné par le personnage de Saitama pour faire paraître les qualités de l’œuvre encore plus énormes. Mon Problème Avec Saitama que j’annonçais en titre ne serait alors que la volonté de l’auteur pour servir encore mieux son propos, brillant ! On peut donc remercier One d’avoir attacher un boulet au pied de One-punch man mais qui dans son ralentissement de l’oeuvre, ne la rend que plus magnifique encore. Le personnage de Saitama est donc la quintessence de la banalité et du personnage tout simple auquel s’attacher au sein de toute la démesure de cet univers. De ce fait, Saitama n’est que le joker ultime que peut brandir One lorsque les autres héros, véritables protagonistes, ont fini leur développement mais n’arrive quand même pas à battre les monstres sur leur chemin. Incroyable de simplicité et sans arrière-pensées, voilà des défauts pour un personnage mais des qualités exceptionnelles pour une personne dans un univers déjanté où l’esprit de compétition est roi alors que la vie des autres est en jeu. Protagoniste sans vraiment l’être, apportant les points les moins intéressants de l’oeuvre car les plus plats et exacerbant tous les points positifs, voilà qui est Saitama.


Merci beaucoup de m’avoir lu. J’espère que cette petite réflexion vous aura plu. N’hésitez pas à aimer, commenter, donner votre avis sur One-punch man et son héros ou à proposer d’autres sujets si ça vous tente. Je vous donne rendez-vous dans deux jours pour le troisième affrontement d’oeuvres disponibles chez Kaze, encore avec des shojos. Merci beaucoup, c’était Komorebi !

12 commentaires

  1. Je trouve les points que tu soulève justes et intéressants, même si ça ne m’est jamais apparu comme problématique.
    Mais je pense que comme tu le dis, One sait ce qu’il fait et a bien conscience des limites d’un tel personnage, et je pense que c’est pour ça qu’il a introduit Garoh qui est pour moi de loin le personnage le plus passionnant du manga, et, j’ai l’impression, celui sur lequel One fait le travail le plus poussé.

    Aimé par 2 personnes

    • Merci bien. Évidemment, ça dépend des pensées de chacun mais je préfère largement One-punch man depuis le tome 8, la vraie arrivée des classes s et la mise un peu en retrait de Saitama.
      Et pourtant, je suis presque sûr que One arrivera parfaitement à développer ses changements finaux, j’ai hâte de voir ça.

      J’aime

  2. Ce que tu soulignes est intéressant. Je suis plus ou moins d’accord avec la conclusion, mais j’ai quelques réserves avec quelques points. Nottament sur le fait que l’on s’ennuie lorsque Saitama est là. Au contraire, je trouve que c’est son côté stoïque flemmard qui donne son charme à l’oeuvre. En plus ce n’est pas pour autant que ONE oublie de le développer, en nous donnant plus d’élément concernant sa morale par exemple.

    Aimé par 1 personne

    • Merci d’être passé ici et d’avoir laissé un commentaire.
      Heureusement que tu as des réserves car c’est pas le problème de Saitama mais mon problème avec Saitama, la nuance est importante 😋. Et le but de ces articles et de discuter donc c’est parfait.
      J’ai peut-être été un poil violent en disant que je m’ennuyais avec Saitama mais en tous cas, je peux dire que je préfère largement l’oeuvre à partir du tome 8, de la vraie apparition des classes s et de la mise un peu en retrait de Saitama.
      Même s’il est développé à travers les autres, je préfère suivre par exemple Garoh qui risque d’ailleurs d’apporter beaucoup à Saitama.
      Bref, c’est le seul point faible que je trouve à One-punch man mais ce n’est pas une grosse tare et j’ai quand même hâte de voir ce que One nous réserve.

      J’aime

  3. J’ai plutôt perçu ça comme la force de Saitama. Il est très différent des autres persos, et son statut de joker est un gros atout.
    Mais c’est ainsi depuis le début, One a volontairement fait un perso trop fort, et c’est, à mon sens, ce qui fait la force de ce manga 😍

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton attention et ton commentaire (les mon problème avec fonctionnent vraiment bien pour ça).
      En même temps, je parle d’éléments qui plaisent car ils sont réussis mais qui me dérangent moi donc ça ouvre pas mal à la discussion.
      Je l’appréciais bien au début mais je suis tellement pris dans l’histoire de Garoh que cela me coûte vraiment de la quitter pour le chauve capé. Je crois que c’est de là que vient mon ressentiment et c’est pourquoi j’ai voulu chercher la petite bête.
      Voilà voilà

      Aimé par 1 personne

      • C’est ça qui est bien avec les manga 😁
        Pour l’instant Garoh ne me passionne pas trop, mais j’en suis que au tome 13, et on le voit peu depuis deux tomes, on est plus focalisé sur le tournoi qui n’est pas palpitant 😅

        Aimé par 1 personne

      • C’est passionant de pouvoir discuter de toutes ces belles oeuvres. 😁
        C’est vrai qu’il n’y est pas beaucoup au début mais on se concentre beaucoup sur lui dans les tomes qui arrivent.
        Et par contre, j’aime bien le tournoi grâce au personnage de Suryu (il me semble) que je trouve bien intéressant 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s