Limiteurs – One-punch Man tome 18

Bonjour à tous et bienvenue sur mon tour d’horizon du 18 tome de l’histoire du pire héros de l’histoire. La guerre entre les associations des héros et des monstres se rapprochait toujours plus, il est temps de voir ce qu’elle a à nous raconter. C’est parti !

Tome précédent


One-punch man tome 18
05/12/2019
One/ Yusuke Murata
Kurokawa

Garoh, qui a échappé à l’Association des monstres, et Saitama, qui s’est mis dans un gros pétrin, vont se retrouver par hasard dans la même cafétéria. Comment va réagir Saitama qui ignore que Garoh est le fameux chasseur de héros ?! Peu après ça, Sécatoroi, le monstre incapable de contrôler ses pulsions meurtrières, va se montrer devant Garoh…

Synopsis

Mon avis : En fait, la guerre ne commence pas encore car ce tome gagne encore du temps avec des éléments intéressants mais absolument pas nouveau puisqu’ils étaient absolument tous présent dans le tomes précédent.

En effet, nous avons encore du développement sur le personnage de Garoh du genre a chercher quel est son rôle vu qu’il ne correspond ni à la définition d’un humain ni à celle d’un monstre. Heureusement, il peut compter sur Chalot pour bénéficier d’un développement très intéressant basé sur plus ou moins l’amour.

En effet, puisque c’est en forçant Chalot à devenir plus fort pour qu’il réussisse à s’en sortir seul qu’il va se faire mal juger par les monstres chargés d’estimer son camp. Il aura donc à affronter son je ne sais plus combien duels d’affilés. D’ailleurs, c’est assez sympathique de noter que plus les blessures s’accumulent plus son corps se rapproche de celui d’un non humain.

Hormis, ce personnage que j’adore, mais qui suit un chemin qu’il emprunte déjà depuis plusieurs tomes, nous avons le droit à un petit zoom sur le groupe de Saitama et je n’en retire rien. Effectivement, nous avons juste le droit aux raisons pour lesquelles Fubuki les a rejoint et un petit point sur le créateur de Genos.

Enfin, nous avons le droit à un focus très rapide sur les généraux monstrueux.

Oh si, j’ai bien aimé le fait qu’on ai eu le droit à un petit retour sur les membres de la maison de l’évolution grâce à Zombieman qui est quand même un héros de classe s qui a bien la classe.

En Somme, il s’agit du dernier tome de préparation au duel final entre les deux associations et pourtant, il ne change rien puisqu’au final il n’apporte qu’une raison supplémentaire pour Garoh de se venger de celle des monstres. Ce n’est pas un mauvais tome en soi, mais il fait sacrément redite par rapport aux précédents.


Note : 2.5 sur 5.

Merci beaucoup de m’avoir lu. N’hésitez pas à me partager votre avis sur ce titre. On se retrouve dans 2 jours pour commencer un nouveau rattrapage par arcs sur une œuvre qui parle de chasseurs. Vous pourrez également retrouver le tome 19 de One-punch man à la date que je ne connais pas encore.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s